3,4 millions USD ont disparu du portefeuille d’une plateforme d’échange de cryptomonnaies en Afrique du Sud

3,4 millions USD ont disparu du portefeuille d'une plateforme d'échange de cryptomonnaies en Afrique du Sud

(Agence Ecofin) – Les risques d’escroquerie sur les plateformes de cryptomonnaies sont réels. En 2020, les fondateurs de la plateforme sud-africaine Africrypt ont disparu avec plus de 4 milliards de dollars.

iCE3, une plateforme sud-africaine d’échange de cryptomonnaies, pourrait avoir perdu 54 bitcoins, d’une valeur de 3,4 millions de dollars, et plusieurs autres petites devises numériques. C’est du moins ce qu’a indiqué le jeudi 21 octobre le liquidateur provisoire de la société, Dewald Breytenbach de National Liquidators. D’après les registres de l’échange, ce dernier s’attendait à trouver 76 BTC, mais il n’en a retrouvé que 22.

Après avoir accusé son fournisseur autrichien de technologies Merkeleon d’être à l’origine des anomalies dans ses portefeuilles de Bitcoins et de Litecoins, iCE3 a ensuite suspendu les dépôts et les échanges de toutes les monnaies numériques sur sa plateforme. La bourse, en liquidation depuis avril, a ensuite supprimé ses pages sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, ce qui a entrainé une panique parmi ses utilisateurs.

« iCE3 et son fondateur Gareth Grobler supposaient qu’il s’agissait d’un partenariat, alors que Merkeleon avait une compréhension totalement différente. Grobler dit avoir développé le logiciel sur lequel la bourse fonctionnait, tandis que Merkeleon s’occupait de l’administration, pour laquelle il facturait iCE3 chaque mois », a expliqué Dewald Breytenbach.

Face à cette situation, le liquidateur provisoire a pris contact avec la firme autrichienne pour en savoir davantage sur la situation qui prévaut et il espère obtenir plus d’informations sur les monnaies numériques manquantes. Merkeleon devrait également fournir une comptabilité complète de toutes les monnaies numériques qu’elle administre.

Pour rappel, les arnaques sont légion dans le monde des cryptos et l’Afrique du Sud a récemment fait face à l’affaire Africrypt, plateforme d’échange des frères Ameer et Raees Cajee. Ils se sont volatilisés avec 69 000 Bitcoins, soit près de 4 milliards de dollars.

3,4 millions USD ont disparu du portefeuille d’une plateforme d’échange de cryptomonnaies en Afrique du Sud
4.9 (98%) 32 votes