Changement de la fiscalité des cryptomonnaies (bitcoin et consorts) : vers une moindre pression fiscale dès 2022 ?

Changement de la fiscalité des cryptomonnaies (bitcoin et consorts) : vers une moindre pression fiscale dès 2022 ?

Publié le lundi 18 octobre 2021 par Denis Lapalus

Fiscalité des cryptomonnaies en 2022

Fiscalité des cryptomonnaies en 2022

Pour la majorité des spéculateurs amateurs, la fiscalité des cryptomonnaies (bitcoin, ethereum, litecoin, dogecoin, etc. est simple, les plus-values réalisées sur les cryptomonnaies sont traitées comme tout autre actif financier, à savoir application de la Flat Tax, dès le premier euro. L’option d’une intégration des plus-values à la catégorie des traitements et salaires n’est, pour l’instant, pas possible pour les plus-values réalisées via les transactions portant sur les cryptomonnaies. Pour les contribuables dont l’activité principale reste la spéculation sur les cryptomonnaies, la fiscalité est différente. Ces derniers sont imposés via la catégorie bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Et là évidemment, les BIC sont imposés selon le barème de l’IR. D’après quelques députés, cette forte taxation pousserait certains contribuables à quitter leur résidence fiscale française afin de trouver des pays plus accueillants pour ce type d’activité (activité de minages notamment). Aucun chiffre n’est cité, et de notre côté, cela nous paraît plus qu’étrange. Chacun sait que la fiscalité en France évolue sans cesse, et que changer de pays de résidence fiscal uniquement dans le but de régler moins d’impôt, est un jeu pour lequel, seuls les gagnants sont ceux qui n’ont pas joué.

Comment savoir si l’on est considéré comme investisseur professionnel par le fisc ?

Comment savoir si l’on est considéré comme investisseur professionnel par le fisc ?

C’est très simple. Le fisc applique la même règle que pour toute autre activité. Si la majorité de vos revenus provient de vos transactions sur les cryptomonnaies, vous êtes considéré comme un professionnel. De ce fait, vos plus-values sont des revenus de la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), après abattement, soumises au barème de l’IR. CSG et CRDS viendront également amoindrir vos bénéfices. Alors évidemment, pour les jeunes actifs, il arrive que leurs gains sur les cryptomonnaies dépassent leurs salaires. Et de ce fait, c’est la mauvaise surprise. Ils se retrouvent avec un taux marginal d’imposition bien élevé, et une grande partie des plus-values réalisées sur les cryptos tombent dans les caisses de l’Etat. C’est pourquoi, certains députés, attentionnés vis à vis de ces contribuables influençant largement les réseaux sociaux, ont multiplié les amendements allant vers une moindre pression fiscale sur les cryptos.

Un barème fiscal spécifique pour les cryptomonnaies ?

Un amendement d’ores et déjà adopté, car logique, vise à alléger la taxation des plus-values réalisées sur les cryptomonnaies par les Français les plus modestes. À la place du prélèvement forfaitaire unique (PFU), jugés pénalisant pour les contribuables déclarant moins de 25.711 euros par an, il sera possible d’opter pour le barème progressif du régime général. L’idée est de proposer le même dispositif que pour les plus-values réalisées lors de la cession de valeurs mobilières. Les contribuables déclarant moins de 10.084 euros par an pourraient bénéficier d’une taxation de 17,2% sur leurs plus-values et ceux déclarant moins de 25.710 euros pourraient être soumis à un prélèvement de 28,2%.

Fiscalité des cryptoactifs, le plus probable en 2023…

Fiscalité des cryptoactifs, le plus probable en 2023...

Pour ce qui concerne la fiscalité portant sur les plus-values des crypotactifs, elle serait calquée sur l’imposition des opérations boursières mais pavant le 1er janvier 2023, histoire que les services fiscaux adaptent leur moulinette.

Une question, un commentaire?

Sur le même sujet

Fiscalité 2021 des cryptomonnaies (bitcoin, ethereum, litecoin, dogecoin, etc.)

NOUVEAUTÉ !Les plus-values réalisées en 2021 sur les cryptomonnaies sont imposables, dès le premier euro. Les règles d’imposition diffèrent selon l’activité principale du contribuable pour s’établir de 30% à plus (…)

FCPR : fiscalité 2021 des dividendes et des plus-values

Fiscalité 2021 des Fonds Communs de Placements à Risques. Le FCPR ne permet aucune déduction fiscale lors de la souscription. En revanche, après la période de placement (de 5 années minimum), les (…)

Fiscalité bourse 2021 : dividendes et plus-values

Les plus-values boursières ainsi que les dividendes sont imposables et soumis aux prélèvements sociaux. Certains comptes-titres à fiscalité réduite, tels que le PEA, PEA-PME, PEA jeune permettent de (…)

Bitcoin : vif regain de la spéculation à l’annonce des annonces des premières approbations d’ETF Bitcoin aux USA

Pour une fois, la France est en avance sur les USA en matière d’investissement financier. Le premier ETF Bitcoin a d’ores et déjà été agréé par l’AMF en France. La SEC, son équivalent (…)

Bitcoin à plus de 62000 dollars, second opus, octobre rouge : le mea-culpa d’un conseiller financier

NOUVEAUTÉ !Jamais le cours du Bitcoin ne dépassera de nouveau les 60.000$ ! Comment cette chose qui n’a aucune valeur peut avoir un tel prix ? Cet ancien conseiller en gestion de patrimoine reconnaît avoir (…)

Impôt : Bitcoin, ethereum, litecoin, ripple… Que faut-il déclarer ? Quels formulaires utiliser ?

Vous pensiez être tranquille en investissant sur le bitcoin ? C’est loupé ! La seule détention d’actifs numériques (le bitcoin en fait partie) est à déclarer aux services fiscaux. Vos plus-values (…)

Changement de la fiscalité des cryptomonnaies… : à lire également

Taxation des plus-values professionnelles lors de la vente d’un fonds de commerce : relèvement du plafond de l’exonération à 500.000 euros en 2022

La loi de Finances 2022 est favorable aux petites entreprises, aux indépendants, ainsi qu’aux commerçants, partant en retraite ou non. Ainsi, alors que le marché des fonds de commerce n’en a pas fini (…)

2017-2022 : investisseurs immobiliers et retraités, les plus grands perdants du quinquennat Macron ?

L’heure du bilan approche. La campagne pour l’élection présidentielle de 2022 débute. Si certains Français estiment que le quinquennat Macron leur a été favorable, d’autres, à l’instar des particuliers (…)

Linxea et ENTOURAGE GESTION annoncent la sortie d’une nouvelle SOFICA innovante et exclusive : ENTOURAGE SOFICA

LINXEA, leader de l’épargne en ligne, et ENTOURAGE GESTION, société de conseil et d’investissement fondée par Julien Delajoux, Matthias Nicodème et Hubert Caillard, s’associent dans le lancement d’une (…)

Pandora Papers / Fraude fiscale : la DGFiP en charge de vérifier les dossiers fiscaux des 600 Français cités

Le nouveau scandale financier des Pandora Papers a bel et bien des impacts directs. Les dossiers fiscaux des résidents fiscaux en France, cités parmi la liste de détenteurs de sociétés offshore, (…)

Revenus luxembourgeois 2021 : les résidents fiscaux français peuvent encore bénéficier de l’ancienne convention fiscale avec le Luxembourg

La nouvelle convention fiscale avec le Luxembourg en vigueur change la donne concernant l’imposition des revenus luxembourgeois pour les résidents fiscaux français. Le gouvernement français indique (…)

Impôt / régimes frontaliers : les accords COVID sont reconduits jusqu’à fin 2021 (Allemagne, Belgique, Italie, Luxembourg, Suisse)

Les accords amiables concernant l’imposition des travailleurs frontaliers et transfrontaliers, conclus avec l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg et la Suisse dans le contexte de la (…)

Changement de la fiscalité des cryptomonnaies… : Mots-clés relatifs à l’article

Changement de la fiscalité des cryptomonnaies (bitcoin et consorts) : vers une moindre pression fiscale dès 2022 ?
4.9 (98%) 32 votes