Eiffage : gagne un peu moins de 2%, un broker en soutien

Eiffage : gagne un peu moins de 2%, un broker en soutien

Eiffage gagne un peu moins de 2% à Paris, soutenu par une analyse d’Oddo BHF qui maintient sa note de ‘surperformance’ sur le titre et relève son objectif de cours de 105 à 107 euros.Les résultats du premier semestre sont ressortis ‘proches des attentes’ estime le bureau d’analyse, jugeant les perspectives ‘solides’ pour le second semestre.De plus, ‘le management du groupe s’est montré particulièrement confiant, tant sur la dynamique des travaux que des Autoroutes’, rapporte Oddo.Eiffage a par ailleurs confirmé son intérêt pour Equans, filiale d’Engie spécialisée dans les services à l’énergie mais ‘peu de détails ont été dévoilés’. La société a aussi annoncé hier l’acquisition auprès de Sanef de 35% de l’Autoroute A65 en France (dont il détenait déjà 65%) ainsi que de 100% de la société d’exploitation pour 222 ME.Dans ce contexte, Oddo relève ses estimations d’EBIT de 2,6%, notamment grâce à la division Travaux (+10%) dont les marges devraient, selon le broker, se rapprocher du niveau de 2019. Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Eiffage gagne un peu moins de 2% à Paris, soutenu par une analyse d’Oddo BHF qui maintient sa note de ‘surperformance’ sur le titre et relève son objectif de cours de 105 à 107 euros.

Les résultats du premier semestre sont ressortis ‘proches des attentes’ estime le bureau d’analyse, jugeant les perspectives ‘solides’ pour le second semestre.

De plus, ‘le management du groupe s’est montré particulièrement confiant, tant sur la dynamique des travaux que des Autoroutes’, rapporte Oddo.

Eiffage a par ailleurs confirmé son intérêt pour Equans, filiale d’Engie spécialisée dans les services à l’énergie mais ‘peu de détails ont été dévoilés’. La société a aussi annoncé hier l’acquisition auprès de Sanef de 35% de l’Autoroute A65 en France (dont il détenait déjà 65%) ainsi que de 100% de la société d’exploitation pour 222 ME.

Dans ce contexte, Oddo relève ses estimations d’EBIT de 2,6%, notamment grâce à la division Travaux (+10%) dont les marges devraient, selon le broker, se rapprocher du niveau de 2019.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Eiffage : gagne un peu moins de 2%, un broker en soutien
4.9 (98%) 32 votes