Ethereum et Bitcoin : Quarles pour une réglementation modérée des crypto-monnaies Par Investing.com

Ethereum et Bitcoin : Quarles pour une réglementation modérée des crypto-monnaies Par Investing.com

Merci d’essayer une autre recherche

Investing.com – La capitalisation boursière du , de l’ & Co a été multipliée par plus de dix au cours des dix-huit derniers mois, a déclaré lundi Randal Quarles, membre de la Fed et ancien vice-président de la Réserve fédérale américaine.

S’exprimant lors d’une conférence à Madrid, M. Quarles a prévenu que « la réglementation, la surveillance et le contrôle » des cryptomonnaies et des monnaies stables étaient nécessaires. C’était le seul moyen d’éviter que ces produits ne deviennent des « problèmes systémiques » s’ils « passent entre les mailles du filet de la réglementation ».

« Ces actifs numériques sont-ils des monnaies ? Ou des titres ? Ou des dépôts ? Ils ne rentrent tout simplement pas dans nos cases réglementaires, et ils opèrent dans l’éther numérique où ils peuvent facilement traverser les frontières nationales », a poursuivi M. Quarles.

Toutefois, les crypto-monnaies et la technologie qui les accompagne ne devraient pas faire l’objet d’une répression trop importante. Traduit librement, Quarles appelle à une crypto-régulation mesurée.

« Nous devons veiller à ce que nos approches en matière de réglementation et de surveillance répondent de manière adéquate aux risques tout en préservant les avantages que l’innovation peut apporter. »

Le chef de la Fed, Jay Powell, avait encore récemment déclaré que la Fed ne cherchait pas à interdire les crypto-monnaies. Toutefois, il a déclaré qu’une réglementation des cybermonnaies serait judicieuse.

Le PDG de JPMorgan (NYSE:), Jamie Dimon, a déclaré lors d’une récente interview avec le PDG d’Axios, Jim VandeHei, que les régulateurs allaient « réglementer le marché à l’extrême ».

Bitcoin, Ethereum et autres doivent être réglementés, a déclaré M. Dimon, qui est connu pour son attitude dédaigneuse à l’égard des cybermonnaies. « Ils doivent le faire », a-t-il déclaré dans une interview avec VandeHei. « Vous ne pouvez pas réglementer tout ce qu’une banque fait en termes de transactions monétaires sans réglementer ce que vous appelleriez de l’argent », comme les cryptomonnaies.

« Vous pouvez l’appeler une sécurité ou un actif ou quelque chose comme ça, mais si les gens en abusent pour l’évasion fiscale, le trafic d’êtres humains et les ransomwares, il faut le réglementer, que cela vous plaise ou non », a-t-il ajouté.

Lire Aussi

Lire Aussi

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Ethereum et Bitcoin : Quarles pour une réglementation modérée des crypto-monnaies Par Investing.com
4.9 (98%) 32 votes