La Poste britannique va permettre à ses clients d’acheter des cryptomonnaies

La Poste britannique va permettre à ses clients d’acheter des cryptomonnaies

La Poste britannique s’associe à Swarm Markets

La Poste britannique s’associe à Swarm Markets

Selon un article de The Telegraph, la Poste britannique va autoriser l’achat de Bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies grâce à un nouveau partenariat avec Swarm Markets, un exchange décentralisé (DEX).

Dans le cadre de ce partenariat, les utilisateurs devront vérifier leur identité avec l’application « Post Office EasyID » afin accéder au service. En outre, les utilisateurs doivent renseigner leur âge, nom, prénom et nationalité.

Ainsi, cet accord permet aux utilisateurs vérifiés de l’application de se rendre sur Swarm Markets, où ils peuvent acheter des bons échangeables contre des cryptomonnaies. Les bons peuvent ensuite être échangés auprès des 11 500 guichets au Royaume-Uni. À noter que le service public est seulement responsable de l’application d’identification, elle ne reçoit pas de commission sur les bons vendus et ne réalisera pas de publicité.

Ce n’est pas la première fois qu’un bureau de poste propose des cryptomonnaies à ses clients. En 2019, la Poste du Liechtenstein avait également proposé des bons en échange de BTC.

Un partenariat qui a fait réagir

Un partenariat qui a fait réagir

Certains politiciens britanniques désapprouvent cette initiative. La députée Angela Eagle a déclaré au Telegraph :

« La Poste court un risque important de nuire complètement à une marque de confiance pour quelque chose qui n’est pas règlementé, et lui donner de la légitimité. Je pense qu’ils devraient arrêter ce service immédiatement ».

Warren Shute, analyste financier, a également commenté ce partenariat :

« Lorsque les gens achètent des cryptomonnaies, elles devraient être vendues avec un avertissement très clair. C’est une chose d’acheter des cryptomonnaies, mais on n’associe pas cela à la poste britannique. »

👉 À lire sur le même sujet : L’achat de Bitcoin (BTC) bientôt disponible auprès de 650 banques aux États-Unis

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l’auteur : Florent David

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFT).Tous les articles de Florent David.

La Poste britannique va permettre à ses clients d’acheter des cryptomonnaies
4.9 (98%) 32 votes