La Régie accorde plus de puissance à la cryptomonnaie

La Régie accorde plus de puissance à la cryptomonnaie

La Régie de l’énergie accorde enfin aux réseaux municipaux un bloc supplémentaire de 40 MW pour les sociétés minières de crypto-monnaie et, désormais, permet à Hydro-Québec d’imposer un service dit «non ferme» à toutes les sociétés minières. permet l’élimination des charges.

Cette décision attendue complète le cadre réglementaire en développement pour la distribution d’électricité par Hydro-Québec aux entreprises de crypto-monnaie. La Région a tenu sept jours d’auditions sur cette question en octobre et novembre.

La Régie a également décidé de créer une troisième phase dans ce dossier afin d’examiner comment les 267,4 MW restants devraient être alloués à partir du bloc dédié de 300 MW, autorisé par la Régie en 2019.

Actuellement, un total de 190,6 MW dans le réseau d’Hydro-Québec et de 250,7 MW dans les réseaux municipaux sont autorisés à être utilisés à des fins d’extraction de crypto-monnaie.

La Régie accorde plus de puissance à la cryptomonnaie
4.9 (98%) 32 votes