La Société Générale s’intéresse au stockage de cryptomonnaies

La Société Générale s'intéresse au stockage de cryptomonnaies

Cryptomonnaies

19 Oct 2021 – 14:58

Le rapprochement entre l’économie traditionnelle et le secteur des cryptomonnaies n’est plus à démontrer. Et ce qui devait arriver est en train de se produire en cette année charnière de bullrun du Bitcoin. Car la présumée « arnaque » dont étaient accusées ces monnaies numériques est devenue plus rentable et solide que celle (présumée ?) des banques officielles. Et ces dernières sont en train de jouer des coudes pour tenter de se positionner sur un marché qu’elles ne voulaient même pas toucher avec un bâton il y a encore quelques mois. Une accélération qui semble s’être emparée des cadres de la Société Générale (SocGen) qui s’agite dans tous les sens pour ne pas risquer de rater ce train en marche.

Il semble qu’un vent d’innovation ait tout bouleversé dans les bureaux de la Société Générale. Cette banque française qui représente à elle seule le retard national de ce secteur dans le domaine des cryptomonnaies. Mais dont les récentes décisions laissent penser qu’un tournant est en train de s’opérer sur ce sujet délicat. Un retournement qui fait sourire en même temps qu’il agace. Car l’arrivée de ces acteurs de la finance traditionnelle pourrait bien tout changer à terme. Mais cette collision était néanmoins inévitable.

Nul doute que la récente approbation d’un ETF sur le Bitcoin par la Securities and Exchange Commission est un tournant historique. De ceux qui vont faire pencher la balance dans le sens d’un déversement de fonds institutionnels dans le secteur des cryptomonnaies. Tout cela avec une DeFi qui attise les convoitises d’investisseurs avides de profiter de ses rendements records. Et des banques dont les clients exigent de plus en plus une exposition aux cryptomonnaies qui leur était jusque là refusée. Un manque que la Société Générale a visiblement décidé de combler.

La Société Générale s’intéresse au stockage de cryptomonnaies

La Société Générale s’intéresse au stockage de cryptomonnaies

Une stratégie qui n’est pour le moment alimenté que par des bruits de couloirs. Mais qui semble indiquer que la Société Générale est en train de chercher à se positionner dans le secteur du stockage de cryptomonnaies. Cela en réalisant l’acquisition d’une entreprise déjà active dans le domaine. Ou si cela n’est pas possible, sous la forme d’une participation significative dans l’une d’entre elles. Une opération qui a visiblement déjà pris la forme d’une demande de proposition (RFP) officielle. Cela afin de faire connaître ses ambitions auprès d’acteurs capables d’assurer la garde de clés privées, mais également de fournir des services de trading.

Et selon l’une des sources de cette actualité, la Société Générale aurait des vues plus précises sur deux entreprises suisses en particulier. La première répondant au nom de Metaco et déjà associée à la banque BBVA dans le cadre de la mise en place de son service de stockage de cryptomonnaies. Et la seconde du nom de Taurus qui a également assisté d’autres structures bancaires dans ce type de projets. Mais bien évidemment, personne n’est là pour confirmer ou infirmer quoi que ce soit sur le sujet.

Une recherche qui pourrait s’avérer difficile. En particulier depuis que le géant Paypal a acquis la structure Curv, leader dans ce type de services. Une opération qui a eu pour conséquence immédiate de la rendre indisponible sur un marché en manque d’options disponibles. Et qui a même obligé ses anciens clients à trouver en urgence d’autres alternatives dans un secteur encore en grande partie à construire.

Hugh B.

Passionné par l’univers des cryptomonnaies. J’attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous.
Mes articles ne sont pas des conseils financiers. DYOR !

Condensé de L’actu Crypto

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l’actualité crypto chaque dimanche

La Société Générale s’intéresse au stockage de cryptomonnaies
4.9 (98%) 32 votes