Le Pakistan ne va pas interdire le bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies

Le Pakistan ne va pas interdire le bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies

Le ministre d’État aux Affaires parlementaires, Ali Muhammad Khan, s’est entretenu hier au Pakistan avec des représentants de l’Assemblée nationale. Le responsable a déclaré que si le pays décidait de suivre la voie de l’introduction de la cryptomonnaie et du développement de cette industrie, le gouvernement ne ferait pas obstacle.

Discussion sur les problèmes de cryptomonnaie

Discussion sur les problèmes de cryptomonnaie

Selon Daily Times, une réunion a eu lieu mercredi, au cours de laquelle Ali Muhammad Khan a déclaré à l’Assemblée nationale que le bitcoin (BTC), comme d’autres cryptoactifs, est un nouveau concept. Il a ajouté que le gouvernement n’avait pas l’intention de faire obstacle au développement de l’industrie crypto.

Interrogé sur le cadre réglementaire qui n’a pas encore été mis en place dans le pays, Khan a déclaré que les autorités ne s’y opposaient pas, mais que la Banque d’État du Pakistan (SBP) avait certaines conditions. Selon le ministre, cette question a été renvoyée à la Commission des Finances, où elle sera examinée. Ali Muhammad Khan a ajouté que les autorités n’étaient pas opposées à ce que les jeunes aient la possibilité d’investir de l’argent grâce aux nouvelles technologies.

Autres sujets de l’entretien

Autres sujets de l’entretien

Après avoir discuté la cryptomonnaie, le ministre a répondu à d’autres questions soulevées par les représentants de l’Assemblée nationale. Les discussions ont porté sur la hausse des prix du blé et les engagements des provinces en matière de collecte de fonds pour les populations tribales. Ali Muhammad a proposé de renvoyer ces questions à la Commission des Finances.

À la fin du discours, Khan a ajouté que des travaux sur deux tunnels, une centrale électrique souterraine et d’autres éléments d’infrastructure, étaient en cours dans le pays. La construction de l’usine électromécanique, dont les travaux ont débuté en novembre 2019, se poursuit également.

Il est agréable d’observer que des pays comme le Pakistan ne se développent pas seulement, mais envisagent également d’introduire la cryptomonnaie. Même si le pays n’adopte pas le bitcoin en tant que moyen de paiement officiel, il ne sera certainement pas contre le fait que la population y investisse.

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

Le Pakistan ne va pas interdire le bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies
4.9 (98%) 32 votes