Après un manque de qualité, la base du contrôle.

La devise dollar a été affinée par l’attraction de l’économie réelle, mais depuis lors, ils n’ont pas tous fait de même pour la crise du COVID-19.

Tout comme les marchés financiers, la monnaie numérique a connu une forte baisse en mars. Les commerçants venaient de réaliser que le fléau mortel était sur l’économie. Et ces devises, bien que réelles, ont vu leur valeur diminuer comme si le titre était inscrit en bourse.

Pourtant, les crypto-monnaies ont réussi à se rétablir plus rapidement que les marchés financiers. Bitcoin et Ethereum ont déjà dépassé les étapes qu’ils ont vues plus tôt dans l’année. Cette récurrence peut s’expliquer par la volonté des investisseurs de diversifier leurs actifs face à l’effondrement du dollar américain, explique La Tribune.

Bitcoin, qui est le point d’entrée des traders dans le monde de la crypto-monnaie, a continué d’évoluer de manière significative avec les marchés financiers. Et cette révolution Bitcoin a affecté de nombreuses autres monnaies numériques.

Ethereum, pour sa part, a vu sa valeur augmenter en avril et dépasser son niveau de début d’année en juillet. Cela s’explique par le fait que cette crypto-monnaie est basée sur une monnaie fixe, à l’exception de l’économie réelle, qui voit l’économie au quotidien.

Il est encore difficile de prédire comment l’argent numérique répondra à la deuxième vague de l’épidémie. Mais surtout, ces investissements continueront de devoir faire face à un véritable investissement financier: une surveillance extrême de la part des régulateurs.

L’Union européenne se prépare à revenir sur ses actions lorsque la police française a arrêté 29 personnes soupçonnées d’utiliser des crypto-monnaies pour envoyer des centaines de milliards de dollars en Syrie, ce qui aurait profité aux membres d’Al-Qaida et de Daech, rapporte La Croix.

Pour de l’argent réel, le risque peut provenir davantage des vagues de surveillance que des vagues de maladies.

Les cryptomonnaies confrontées à la réalité
4.9 (98%) 32 votes