Que se passe-t-il avec Solana ? La cryptomonnaie explose

Que se passe-t-il avec Solana ? La cryptomonnaie explose

Comparé à 2020 et les années précédentes, les variations des cours des cryptomonnaies en 2021 se conjuguent à des mouvements de capitaux stratosphériques. La capitalisation des cryptomonnaies, toutes additionnées, atteint 2122 milliards de dollars. À cela s’ajoute un rééquilibre croissant entre Bitcoin et les autres jetons, notamment du côté des stablecoins, ces cryptomonnaies au cours adossé à des monnaies fiduciaires.

Dans un tel contexte, les hausses des altcoins sont prises bien plus au sérieux et ne sont plus simplement expliquées par la motivation de jeunes investisseurs décidés à trouver la nouvelle affaire qui leur fera devenir riche. Les partisans de la Blockchain, qui épargnent leurs capitaux en stablecoins, cherchent le nouveau projet qui sera suffisamment sérieux pour prendre les rênes d’une nouvelle économie.

Ethereum a beau ne pas dépasser la capitalisation et le poste de Bitcoin, sa Blockchain dépasse la simple utilisation d’une monnaie numérique. On y trouve des projets de finance décentralisée plus large, l’économie des NFT, et les « smart contrats ». Mais jusqu’alors, Ethereum accusait plusieurs défauts. Auxquels plusieurs blockchains concurrentes développent leurs solutions.

La capitalisation globale des cryptomonnaies à son plus haut en 2021 © TradingView

Solana rejoint Cardano

Solana rejoint Cardano

La blockchain Cardano fut créée dans ce but, avec une technologie plus efficiente. Aux premières loges, sa cryptomonnaie, ADA, en est devenue la cible de nombreux investisseurs comprenant son intérêt et son ambition. Résultat, plus de 11 000 % de croissance depuis le début de l’année ainsi qu’une troisième place au classement des plus grosses cryptomonnaies.

Dans ses pas, plusieurs jetons se présentaient, sans qu’aucun ne puisse concurrencer Ethereum pour les mêmes motifs. Laissant un terrain vierge à Solana et sa cryptomonnaie, SOL. « Comme Ethereum, Cardano et Solana entrent dans la catégorie des blockchains “d’infrastructure” », expliquait Julien Moretto, analyste chez un courtier en cryptomonnaies, à Business Insider.

À la différence de Cardano, Solana jouit d’une rapidité extraordinaire de sa blockchain malgré ses quelques mois d’existence (elle est arrivée en 2020). Développée par Qualcomm, « elle revendique 50 000 transactions par seconde, quand le réseau Ethereum ne peut en assurer que 15 par seconde aujourd’hui et Bitcoin seulement 7 », disait Julien Moretto. De quoi pousser les investisseurs à se poser la question du développement de Cardano, plus en retard déjà, sur ses plans.

La croissance fulgurante du cours de SOL (Solana) © CoinMarketCap

Cette semaine, la cryptomonnaie de la blockchain Solana atteignait les 160 €, là où un jeton s’échangeait encore sous les 100 € début septembre et les 30 € au mois d’août. Au début de l’année, durant l’euphorie de Bitcoin et de Dogecoin, elle ne coûtait même pas 2 €. Sa capitalisation a fini par dépasser les 46 milliards d’euros. Devant lui, le stablecoin Tether et la cryptomonnaie Binance Coin ne sont déjà plus très loin.

Que se passe-t-il avec Solana ? La cryptomonnaie explose
4.9 (98%) 32 votes