Telex: Datacore rachète Caringo, CryptPad sort en 4.0, Signal teste la cryptomonnaie

– Datacore acquiert Caringo. Le spécialiste historique du stockage défini par logiciel – avec FalconStor – renforce sa position dans le stockage objet. Caringo existe depuis 2005 et a développé Swarm pour faire face aux quantités croissantes de données dans les entreprises. Dans ce domaine, la concurrence avec des joueurs comme Minio, Scality ou Cloudian est rude. Les clients de Caringo incluent BT Television, le département américain de la Défense, Disney Streaming Services, les National Institutes of Health (NIH), l’Argonne National Lab, etc. Datacore prévoit d’intégrer la solution Swarm dans son portefeuille de services tels que SANsymphony ou, plus récemment , vFilo, qui permet la virtualisation du stockage distribué en mode fichier et objet. La taille de la transaction n’a pas été révélée.

– CryptPad est publié en 4.0. Même s’il ne possède pas toutes les fonctionnalités, ce projet open source est une alternative à Google Docs. Il propose une suite collaborative et crypte les données. Il est administré par la société française XWiki SAS, qui le crée et le gère. Le projet est soutenu par des bourses de recherche françaises et européennes, ainsi que par des dons et des abonnements. Dans la version 4.0, le tableau prend désormais en charge l’exportation aux formats .ods, .csv et .pdf, comme le site It’s Foss. Il est également désormais possible de vider manuellement le cache local utilisé pour les documents dans le navigateur s’il y a peu d’espace libre disponible. L’équipe qui l’a développé a également créé une nouvelle version du code d’assemblage Web qui convertit entre la représentation interne des données de feuille de calcul OnlyOffice et les formats standard tels que xlsx, ods et cvs. La version 4.0 bénéficie également d’améliorations des performances, de la documentation et des corrections de bogues.

– Signal évalue un mode de paiement basé sur la crypto-monnaie. Des expériences ont été menées sur la base de l’utilisation de MobileCoin, qui est basée sur la crypto-monnaie privée Stellar, la 11e plateforme blockchain en termes de capitalisation. La relation entre les deux sociétés n’est en aucun cas inexistante. Le PDG de Signal est également conseiller de MobileCoin, ce qui suggère que ces deux sociétés sont faites pour traiter avec elles. Cependant, les rumeurs parlent en fait d’un test sans intention d’aller plus loin vers l’intégration mutuelle. À suivre…

Une erreur dans l’article? Suggérer une correction

Suivez toute l’actualité

Suivez toute l'actualité

Bulletin

Recevez notre newsletter comme plus de 50 000 professionnels de l’informatique!

Telex: Datacore rachète Caringo, CryptPad sort en 4.0, Signal teste la cryptomonnaie
4.9 (98%) 32 votes